Taxe Google, le moteur prié de partager son magot

Trouvé le 7 janvier 2010 à 10:01 par - 2956 vues


Remis hier, le rapport Zelnik prône notamment l’instauration d’une taxe sur la publicité pour soutenir la filière musicale et l’édition en ligne.

«La taxe Google.» L’expression est pleinement assumée par l’ancien ministre de la Culture Jacques Toubon, et co-auteur du rapport Zelnik. C’est ainsi qu’il qualifie la principale piste de financement, parmi les vingt-deux propositions remises hier au gouvernement afin d’améliorer l’offre légale des biens culturels sur Internet et la rémunération des créateurs. Il s’agit de taper Google afin de financer une série de mesures destinées à soutenir la filière musicale, touchée par le téléchargement illégal, et l’édition en ligne…

Source et article : http://www.liberation.fr/medias/0101612440-google-prie-de-partager-son-magot


<- Actualité précédente: Adwords, liens sponsorisés et accents : attention aux dégâts
->Actualité suivante: Du référencement au profilage. Bienvenue en 2010 !

Publié dans Actualités Google, Libération |

Découvrez les articles sur le même thème