Pourquoi le taux d’engagement est un mauvais indicateur de benchmark

Trouvé le 19 avril 2013 à 8:09 par - 834 vues


Imaginez cette question d’un sondage : “Sur une échelle de 1 à 5, veuillez nous dire si vous diriez de ce contenu qu’il vous a plu, qu’il vous amène à en discuter et que vous en avez parlé à un ami”.

Un étudiant en marketing qui formulerait un tel type de question se verrait automatiquement attribuer une mauvaise note. Il faut toujours séparer les variables étudiées en plusieurs questions pour obtenir un résultat qui peut être interprété de manière éclairante.

Cela parait évident, et pourtant c’est ce que nous faisons tous en mesurant le taux d’engagement…

Source et article complet : http://www.emarketinglicious.fr/social-media/pourquoi-taux-engagement-est-un-mauvais-indicateur-de-benchmark


<- Actualité précédente: L’audit SEO de A à Z
->Actualité suivante: Les habitudes multitâches liées aux réseaux sociaux

Publié dans emarketinglicious.fr, SMO, Web 2.0 & e-reputation |

Découvrez les articles sur le même thème