Pages transitionnelles et navigation subliminale

Trouvé le 5 janvier 2010 à 8:27 par - 1450 vues


L’internaute ne lira pas vos pages. L’internaute ne recherchera pas la manière la plus efficace d’utiliser votre site. L’internaute est encore plus fainéant que vous ne l’imaginez.

Arrivé sur votre site, l’utilisateur survolera la page de manière fragmentaire en fixant son œil sur les éléments les plus percutants et les moins complexes (photos, titres) comme lorsque l’on feuillette un magazine.

Votre internaute cliquera sur le premier élément qui lui semble plus ou moins lié à ce qu’il recherche sans se demander s’il existe un moyen plus efficace d’y accéder.

C’est le principe du Satisficing (un mix entre satisfaisant et suffisant) : un processus de décision qui nous fait opter pour une solution rapide et approximative plutôt qu’une solution optimale mais longue à trouver.

L’objectif pour un wedesigner n’est donc pas de proposer d’emblée des pages riches en contenus mais des pages rapides à scanner et des liens faciles à cliquer…
Suite de l’article : Pages transitionnelles et navigation subliminale


<- Actualité précédente: Référencement 2010 : soyez patient
->Actualité suivante: Référencement et extensions Firefox SEO utiles

Publié dans David Marbac Blog, Stratégie et marketing, Techniques et Conseils |

Découvrez les articles sur le même thème