http://www.secrets2moteurs.com/wp-admin/theme-editor.php

Le ‘Bag Marketing’, où comment communiquer sur l’isotherme en haute définition !

Trouvé le 24 février 2010 à 9:36 par - 1 464 vues


Aujourd’hui, la majeure partie des fabricants de sacs isothermes utilise des têtes d’impressions supportant au maximum une trame de 120 LPI.

La « trame » d’impression, exprimée en LPI, n’est autre que le niveau de qualité d’impression du rendu final.

Plus la trame est haute et plus le support d’impression ainsi que les machines d’impressions utilisées doivent êtres de qualité supérieures.

Cependant, certains fabricants arrivent à dépasser les 150 LPI et peuvent aujourd’hui vous proposer des impressions sur sacs isothermes en haute définition.

Avec ce nouveau type d’impression, le rendu visuel est aussi qualitatif que les catalogues de produits de luxe.

Bien que le sac isotherme soit depuis quelques années devenu un support de communication et un nouveau levier d’aide à la vente, il est resté marginal du fait du peu de créativité qualitative qu’il pouvait apporter.

Cependant, les nouvelles techniques d’impressions proposées par certains fabricants de produits isothermes offrent des réalisations visuelles sans limites et sans pixelisation.

Ce support de communication devient alors un objet quasi unique à forte valeur ajoutée, de grande qualité, écologique, réutilisable et présent directement sur les lieux de vente, contrairement à une publicité TV ou radio traditionnelle.

Ci-dessous, deux exemples d’impressions en haute définition réalisées par la société Medicold.

La suite, vous intéresse? Lisez la sur le Blog de l’isotherme .


<- Actualité précédente: Un tableau de bord référencement sans notion de positionnement : utopie ou réalité ?
->Actualité suivante: La réalité augmentée et les réseaux sociaux

Publié dans E-commerce et secteurs, Sources diverses, Stratégie et marketing |

Découvrez les articles sur le même thème