La Chine accuse Google de vendre de la pub à de faux médecins

Trouvé le 12 décembre 2008 à 9:04 par - 1 365 vues


Après Baidu, c’est au tour de Google de se faire taper sur les doigts pour avoir accepté trop vite de louer ses espaces de liens sponsorisés à des sites de médecine chinoise non autorisés. Le moteur de recherche américain vient ainsi d’être publiquement dénoncé par la télévision centrale chinoise d’avoir laissé de faux médecin arnaquer de vrais patients en ligne. A la fin du mois de novembre, la télévision d’Etat avait accusé le premier moteur du pays, Baidu, de vendre des espaces de liens sponsorisés à des entreprises non autorisées travaillant dans le secteur de la santé. Secouée par plusieurs crises sanitaires, la Chine a commencé son nettoyage sur le Web en faisant interdire 74 sites dédiés à la médecine chinoise et vendant des remèdes sans autorisation des autorités sanitaires. Seule une dizaine de sites disposent d’une telle autorisation dans le pays.

Source et suite de l’article : http://www.journaldunet.com/breve/le-net/34414/la-chine-accuse-google-de-vendre-de-la-pub-a-de-faux-medecins.shtml


<- Actualité précédente: Facebook s’attaque au marché publicitaire français
->Actualité suivante: Comment Google souhaite que nous utilisions alt et title

Publié dans Actualités Google, Journal du Net, Liens sponsorisés / E-pub |

Découvrez les articles sur le même thème