http://www.secrets2moteurs.com/wp-admin/theme-editor.php

Content Performance Policy : une alternative à AMP ?

Trouvé le 1 mars 2016 à 12:58 par - 615 vues


Tim Kaldec et Yoav Weiss se sont donc inspirés de la Content Security Policy, pour la transposer au sujet de la performance web, en proposant un nouvel en-tête HTTP (Content Performance Policy) permettant de déclarer précisément le degré de compatibilité d’une page avec certaines bonnes pratiques de performance web. À la charge ensuite du navigateur web, de forcer l’application des bonnes pratiques annoncées qui ne seraient pas respectées par l’éditeur.

C’est en quelque sorte un contrat de qualité de service que le site annonce, et que les navigateurs vont ensuite le contraindre à appliquer.  Une alternative en devenir à AMP ?

 

Retrouvez la suite de cet article sur Content Performance Policy, une alternative à AMP : blog.dareboost.com/fr/2016/02/content-performance-policy-pour-un-web-plus-rapide/

 

 


<- Actualité précédente: Twitter change le design de sa timeline pour booster les interactions
->Actualité suivante: Google lance Autotrack, pour aider les webmarketeurs à mieux tirer profit de Google Analytics

Publié dans Actualités référencement / SEO, Sources diverses, Techniques et Conseils, W3C, ergonomie, codes |

Découvrez les articles sur le même thème