MSN Search vs Google

Trouvé le 12 novembre 2004 à 5:27 par - 736 vues


MSN Search vs Google

La nouvelle version de MSN Search est arrivée le 11 novembre, jour du Souvenir. Une comparaison rapide s’impose entre MSN Search et Google.

La première différence est celle de la page d’accueil. MSN a choisi d’inclure son formulaire de recherche à même sa page d’accueil alors que Google l’a placé sur une autre page, comme la plupart des autres sites de recherche.
La recherche peut être ciblée localement ( dans le formulaire de l’interface étatsunienne ). Cette localisation ne se fait pas seulement sur le pays, mais aussi sur la ville. Par exemple, en entrant Boucherville, Québec, MSN Search donne deux localisations: Boucherville (neighborhood), Longueuil, Québec, Canada / Boucherville (census subdivision), Lajemmerais, Québec. Ces deux localisations sont exactes. Ce que ne fait pas Google dans la recherche web.
MSN Search comprend un filtre parental pour les interfaces canadiennes françaises et françaises entre autres. Google seulement pour les interfaces en anglais.
La vitesse d’affichage est supérieure à celle de Google – tous deux comparés à la même heure en dehors du fort achalandage lors de la sortie de MSN Search.
L’élaboration de la requête est souple sur MSN Search. L’affinement de la recherche reporte les termes dans la case de recherche avec leur formule et leur préfixe. [Exemples. Exclusion = -(terme) ; Union = (terme1 OR terme2) ; Langue = language:fr ; Site = site:nom.ca / Domaine = site:ca ; Pays/Région = loc:CA ]. Ce que ne fait pas Google. L’internaute doit revenir dans le formulaire pour modifier sa requête.

MSN a la fonction de tri avec trois choix. Ce que n’a pas Google.

Il faut se souvenir de plusieurs petites choses lorsque Google est arrivé en 1999 (voir la page d’accueil de Google dans WayBack Machine)

Sa page d’accueil n’était pas aussi épurée qu’aujourd’hui.
Google n’avait pas de formulaire de recherche.
Google n’était offert qu’aux États-Unis.
Google n’avait pas de préfixes de recherche.

Google n’était pas appuyé par des outils comme une encyclopédie Encarta et un site de musique (MSN Music)
Google n’avait pas ses fonctions de calculs ni son correcteur orthographique – ce qu’a MSN Search.

MSN Search est encore dans les ateliers. Il lui manque quelques champs de recherche comme les types de fichiers et des fonctions complémentaires comme la traduction et la gestion des recherches comme Yahoo! et Ask Jeeves. Il est indubitable que MSN Search sera un adversaire redoutable en implantant par défaut son automate de recherche dans Internet Explorer. Je ne serais pas étonné que Microsoft fasse une mise à jour majeure de son fureteur d’ici au printemps 2005 pour contrecarrer FireFox. Son talon d’achille sera toutefois sa réputation. Google a un capital de sympathie très fort. Il sait amadouer les internautes avec sa galerie de logos et son allure désinvolte.
Source: http://www.dsi-info.ca/moteurs-de-recherche/2004_11_01_blog-archives.html#110023724352185129


<- Actualité précédente: Plus mauvais que le diable
->Actualité suivante: MSN Search lance son blog

Publié dans Archives |

Découvrez les articles sur le même thème

    Aucun article trouvé