Ask France se veut moteur de recherche alternatif

Trouvé le 2 mars 2006 à 9:24 par - 1 038 vues


« Le marché français est mûr pour recevoir un nouvel acteur de la recherche »

Ludovic Lecomte, directeur France du moteur de recherche américain Ask.com, ne cache pas les ambitions de son groupe sur le marché français. « A terme, nous voulons figurer parmi les deux premiers. »

Depuis son rachat par InterActiveCorp, le groupe de médias du milliardaire Barry Diller, Ask.com (anciennement AskJeeves.com), quatrième moteur de recherche aux Etats-Unis, a retrouvé la force de s’attaquer au marché européen.

Techniquement, le moteur de recherche dispose d’arguments aptes à séduire. La qualité de ses algorithmes, tout d’abord. A l’origine, AskJeeves a séduit par la pertinence de ses résultats sur les requêtes en langage naturel. De cette époque, il a conservé une bonne maîtrise de la sémantique de recherche qui lui permet d’éviter la dispersion des résultats de certains de ses concurrents.

Autre atout, la popularité de Ask auprès des familles et même des enfants, auprès desquels il est l’un des plus utilisés. Cette popularité se retrouve dans les résultats qui ont été testés. Ils sont moins pollués et évitent certaines dérives et surenchères de sites Web vides au contenu uniquement publicitaire dédié à l’affiliation.

Voir tout l’article : http://www.silicon.fr/articles/14085/Ask-France-se-veut-moteur-de-recherche-alternatif.html


<- Actualité précédente: Les actualités Google sur mobiles
->Actualité suivante: De la qualité de votre contenu naît votre visibilité !

Publié dans Archives |

Découvrez les articles sur le même thème

    Aucun article trouvé